QUEYRAS : Très bon bilan hivernal pour les stations du Queyras

ven 13 avr 2018

Avec la fin de la saison d’hiver, le Syndicat mixte des stations de montagne du Queyras s’est réuni autour de sa Présidente, Valérie Garcin-Eyméoud, afin de dresser le bilan de la saison 2017-2018 et les prospectives pour l’organisme qui gère l’ensemble des stations-villages du Queyras.

Cet hiver a été marqué « par un enneigement comme on n’en avait pas vu depuis de nombreuses années », remarque la Présidente. « C’est une très bonne nouvelle puisque la fréquentation de nos stations a été boostée par cet enneigement et nous avons eu des visiteurs ravis de trouver de grandes quantités de neige et une excellente qualité de pistes. » Cependant, du fait que les week-ends et les vacances n’aient pas été ensoleillés, cette fréquentation ne se traduit pas forcément de la même manière au niveau de la vente de forfaits de ski.

Pourtant, les stations villages se sont équipées d’un nouveau système de billetterie automatique. Il permet de répondre à la demande des clients en proposant des forfaits de ski pour trois heures, des achats en ligne ou encore un programme de fidélité. L’investissement de 800 000€ consenti par le Syndicat mixte avec ses partenaires (Région, Département, notamment dans le cadre des Contrats de stations, ainsi que les communes) s’avère dont être très utile.

Par ailleurs, l’enneigement exceptionnel de cette année ne doit pas faire oublier les débuts d’hivers passés difficiles, notamment en 2015. Un million d’euros a déjà été investi dans le confortement de la neige de culture sur le domaine de Beauregard (Molines / Saint-Véran) au cours des deux dernières années. Le prochain investissement en neige de culture concernera le secteur d’Arvieux, afin de conforter le pied de station et de sécuriser l’activité ski dans ce secteur.

« Les syndicats mixtes sont des structures à l’économie fragile mais nous voyons bien que quand nous avons de la neige, le succès est au rendez-vous. Conscients de leur importance pour les territoires, le Département et la Région ont engagé un plan d’investissement pour les années à venir afin de consolider l’attractivité de nos produits touristiques et nos outils de travail, absolument nécessaires aux populations locales », souligne encore Valérie Garcin-Eyméoud. « C’est donc avec ces données en main et cette optique en tête que nous allons continuer à développer nos stations-villages, afin de conforter leur légitimité sur notre secteur. »

Le Syndicat mixte des stations de montagne du Queyras exploite, via une régie, les domaines skiables de Ceillac, Molines / Saint-Véran, Abriès et Arvieux, ainsi que les espaces ludiques d’Aiguilles et de Ristolas. Soit 255 ha de pistes et 42 remontées mécaniques situées entre 1400 et 2800 mètres d’altitude.