NEVACHE : Le navigateur Yves Le Blevec fait escale au refuge Buffère

lun 12 fév 2018

Son aventure maritime avait défrayé la chronique en décembre dernier alors qu'il tentait de boucler son Tour du Monde en solitaire et à l'envers. Un pari fou que celui du navigateur de la Trinité-sur-Mer, Yves Le Blevec qui s'était achevé par un chavirage au large du Cap Horn de son trimaran Actual. Les images impressionnantes de l'hélitreuillage du skipper français par les garde-côte chiliens dans les eaux tumultueuses du Pacifique avaient marqué l'actualité.

Quelques semaines après son retour sur la terre ferme, c'est en altitude chez Claude et Nadette Devalle au Refuge de Buffère (Névache), que l'ancien vainqueur de la Transat Jacques Vabre (2011), 4ème de la Route du Rhum 2014, s'est accordé une escale salvatrice en Clarée avec sa compagne, la navigatrice Sandrine Bertho. L'occasion de panser les plaies d'un épisode douloureux pour un marin considéré comme un exemple de persévérance et d'humilité. Un "roc" pour un monde de la voile encore secoué par son naufrage quelques jours avant Noël.

« Sans aucune expérience de la montagne, je me suis senti ici immédiatement à mon aise dans ces espaces particuliers que sont les refuges. Grâce à l’accueil chaleureux de Claude et Nadette et à leurs conseils avisés, j’ai découvert de nouvelles activités que j’imaginais réservé aux initiés : l’été, la randonnée itinérante de refuge en refuge et l’hiver, de magnifiques parcours en ski de randonnée. Buffère est devenu pour moi, une destination évidente lorsque je souhaite passer quelques jours en montagne, un peu à distance des sentiers battus ».

Début Mars à l'occasion de la 2ème édition de l'opération "Marins des cimes au féminin ", le Refuge Buffère accueillera de nouveau plusieurs navigatrices pour une randonnée à ski en "saute montagne" entre Clarée et Guisane. Bref, un peu de mer à la montagne.          

Photo : Yves le Blevec (à gauche) aux côtés de Sandrine Bertho, Nadette et Claude Devalle au Refuge de Buffère (Névache) pour une escale hivernale bien méritée, un mois après son naufrage au large du Cap Horn.