HAUTES-ALPES : La Forêt Domaniale de Boscodon reçoit le label « Forêt d’Exception »

mar 27 nov 2018

La Forêt Domaniale de Boscodon (Hautes-Alpes) a reçu aujourd’hui le label « Forêt d’Exception ». Créée par Office National des Forêts (ONF), cette prestigieuse distinction vient récompenser un patrimoine forestier d’exception à la fois historique et remarquable qui contribue au rayonnement de l’ancienne abbaye bénédictine dont il est l’écrin mais aussi de l’ensemble du territoire haut-alpin.

Boscodon est la onzième forêt française  à décrocher ce label national qui s'inscrit dans une politique de gestion durable des forêts domaniales. 

Pour rappel, la forêt Domaniale de Boscodon présente une sapinière majestueuse qui produit du bois de qualité et héberge une formidable biodiversité. Cédée en 1132 par Guillaume de Montmirail aux fondateurs de l’abbaye de Boscodon, la forêt monastique devient propriété de l’État à la suite de la Révolution française. De nouvelles surfaces acquises et reboisées au XIXème siècle dans le cadre de la Restauration des terrains en montagne accueillent 62 ouvrages de correction torrentielle.

La forêt de Boscodon gérée par l’ONF compte aujourd‘hui 880 hectares. Cinq orientations stratégiques ont été définies par les acteurs du projet :

· Renouer le lien entre la forêt et l’abbaye de Boscodon,

· Inscrire « Boscodon, Forêt d’Exception » dans les projets des acteurs du territoire,

· Accueillir tous les publics pour une forêt à partager,

· Préserver la biodiversité en maintenant les fonctions traditionnelles de la forêt,

· Favoriser une vision partagée du projet pour intégrer l’ensemble des fonctions et des usages.

 

Boscodon rejoint le cercle des forêts labellisées comme Fontainebleau, Verdun, la Grande Chartreuse, Rouen, Val Suzon, Montagne de Reims, Bercé, Tronçais, le Bassin d’Arcachon et la Sainte-Baume.