CHAMBON : La route de la rive gauche du lac ouvre début novembre

ven 16 oct 2015
Sauf aléas majeurs, la route rive gauche du lac du Chambon sera ouverte au cours de la première quinzaine de novembre. C’est la conclusion que l’on peut retenir de la conférence de presse donnée jeudi par Jean-Pierre Barbier, Président du Département et député de l’Isère, Jean-Paul Bonnetain, Préfet de l’Isère, Marine Michel, vice-Présidente du Département des Hautes-Alpes et Arnaud Murgia, conseiller départemental de ce même Département.
 
Ce chantier d’envergure aura été mené en quatre mois seulement. D’une longueur totale de 5,3 km, cette route bénéficiera d’une largeur de voie de 5,50 m, permettant le croisement de deux véhicules à vitesse réduite sur la plus grande partie du linéaire. Au niveau de l’éperon rocheux, la route se rétrécit à 4,50m. Un alternat avec des feux de part et d’autre de l’éperon rocheux est envisagé.
 
Les modalités d’exploitation de cette route sont à l’étude en concertation avec les maires des communes du secteur. Le coût de l’aménagement de cette route sera au final de 6,69 M€, en raison de la pose d’un enrobé pour plus de sécurité et faciliter son déneigement, et de l’élargissement de son gabarit dès que cela était possible. Les avalanches seront gérées par déclenchement avec des fermetures préventives et des protections contre les chutes de blocs seront mises en œuvre.
 
Pour rétablir durablement la RD 1091, le Département de l’Isère avance sur la réalisation d’un tunnel de dérivation (500 mètres), partant du milieu du tunnel existant côté Bourg d’Oisans pour se raccorder après le petit tunnel du Chambon côté La Grave. Cette solution a été expertisée et validée par les services de l’Etat. Il évitera la zone de glissement et contournera le petit tunnel du Chambon qui subit des désordres structurels importants. D’un gabarit similaire au tunnel actuel, il permettra le croisement de deux poids lourds. L’objectif est d’ouvrir ce nouveau tunnel à la circulation pour la saison hivernale 2016/2017.